La Compagnie des Terres Orientales Forum Index
La Compagnie des Terres Orientales Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Le Règlement de la Compagnie

 
Post new topic   Reply to topic    La Compagnie des Terres Orientales Forum Index -> Le Bureau -> Présentation de la Compagnie
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Lord Galwyn
Amiral

Offline

Joined: 17 Jul 2011
Posts: 92
Localisation: Hurlevent

PostPosted: Tue 2 Aug - 23:30 (2011)    Post subject: Le Règlement de la Compagnie Reply with quote

Le règlement de la compagnie des Terres Orientales se divise en plusieurs parties :

=>Le règlement militaire, qui ne concerne pas les civils, mais uniquement les soldats de la compagnie et leurs officier. Ce règlement est lui même divisé en trois : le règlement général (qui s'applique partout et tout le temps), le règlement en mer (qui ne s'applique qu'a bord d'une embarcation) et le règlement à terre (qui s'applique partout hors d'une embarcation).

=>Le règlement civil, qui concerne tous les membres de la compagnie sans exception. Ce règlement est lui même divisé en deux : le règlement général (qui s'applique partout et tout le temps), et le règlement colonial (qui ne s'applique que dans les colonies fondées par la compagnie au nom de sa majesté).

...

I - Règlement Militaire

Règlement général :

Article 1 : Nul n'est sensé ignoré la loi. Tous les membres de la compagnie des terres orientales doivent connaître le règlement qui régit la-dite compagnie et leurs destins. "Je n'étais pas au courant" ne sera jamais une excuse tolérable, même pour une recrue engagée depuis quelques millièmes de secondes.

Article 2 : Nul n'est au dessus de la loi. Tous les membres de la compagnie des terres orientales, les officiers y comprit, sont soumis au règlement de la-dite compagnie. Nul ne peux prétendre échapper à son jugement s'il a commit une faute ou un crime condamné par ce règlement alors qu'il y était soumis.

Article 3 : Nul n'est au dessus de la hiérarchie. Tous les membres de la compagnie des terres orientales, les officiers y comprit, sont soumis à la hiérarchie de la-dite compagnie. Ainsi donc, tout un chacun doit se soumettre aux ordres de son supérieur hiérarchique directe sans discuter, et doit faire preuve de respect envers ses supérieurs.

=> Un manque de respect simple (plaisanterie, moquerie, etc...) pourra être puni immédiatement d'une gifle par l'officier qui en a été la victime.
=> Un manque de respect grave (bousculade, insultes, agression, vol, etc...) pourra être puni d'une vingtaine de coup de fouets (seulement avec l'autorisation du plus haut gradé alors présent) ainsi que d'une mise aux fers immédiate pour une durée de 12 heures.
=> Une désobéissance simple (discution ou non-exécution immédiate d'un ordre, etc...) pourra être puni immédiatement d'une trentaine de coup de fouets (seulement avec l'autorisation du plus haut gradé alors présent) ainsi que d'une mise aux fers de 24 heures.
=> Une désobéissance grave (discution ou non-exécution immédiate d'un ordre réitéré plusieurs fois, désertion d'un poste, etc...) pourra être puni immédiatement d'une mise aux fers de 48 heures, ainsi que (uniquement si le plus haut gradé alors présent l'estime nécessaire) d'une accusation de trahison, qui sera rapportée à l'Amiral ou au vice-Amiral qui l'étudieront et trancheront.

-Article 3bis : Nul membre de la compagnie ayant un grade similaire à un autre membre ne peux se permettre d'infliger la moindre sanction à cet autre membre. De la même façon qu'une personne ayant un grade en dessous d'un grade de sous-officier ne peut infliger la moindre sanction à un autre membre ayant un grade inférieur au sien. Ainsi, à moins d'en recevoir l'ordre d'un officier, les soldats n'ont aucune autorité pour se punir entre eux, ou pour punir les civils et les recrues. De la même façon, les civils ne peuvent ni se punir entre eux ni punir les recrues. Enfin, les recrues ne peuvent pas non plus se punir entre elles.

=> L'auto-octroiement d'une autorité punitive simple (simple sévices, enfermements, etc...) pourra être punie immédiatement du même châtiment qui a été infligé par l'usurpateur à sa victime.
=>L'auto-octroiement d'une autorité punitive grave (mise à mort) pourra être punie (avec l'accord du plus haut gradé présent) d'une mise à mort par pendaison.

Article 4 : Nul n'est autorisé à quitter la compagnie sans déposer auparavant un motif qui devra être approuvé par un officier ayant au moins le grade de commodore. Si une personne quitte la compagnie sans procéder de la manière suivante et sans se plier à l'appréciation d'un commodore, du vice amiral ou de l'amiral, elle sera considérée comme déserteur. La désertion est un crime de trahison.

=> Une trahison est punie de mort de façon systématique. Une trahison par désertion est punie d'une mise à mort par fusillade.

Article 5
: Nul n'est autorisé à bafouer le nom du roi ou à blasphémer la sainte lumière, sous la bannière de la compagnie. La compagnie des terres orientales est au service du roi et de la sainte lumière.

=> Les propos séditieux ou blasphématoire pourront être immédiatement punis par cinq coups de fouets.

Article 6 : Aucun soldat de la compagnie n'est autorisé à frapper un autre soldat, ou à voler les biens d'un autre soldat. Ces crimes seront doublement puni : à la fois par le règlement militaire, et à la fois par le règlement civil. Cet article s'applique entre égaux (membres d'un même rang) uniquement.

=> Frapper un autre soldat de la compagnie sera puni d'une dizaine de coups de fouets.
=> Provoquer une bagarre sera puni d'une vingtaine de coups de fouets suivit d'une mise aux fers de 12 heures.
=> Voler un autre soldat sera puni d'une dizaine de coups de fouets et d'une suppression de solde provisoire.

Article 7 : Nul ne se présentera sous l'emprise de l'alcool ou d'une drogue quelconque à ses officiers. Si un officier découvre qu'un membre de grade inférieur est soûl ou drogué, il pourra le punir.

=> Être sous l'emprise de l'alcool ou d'une drogue quelconque sera puni d'une mise aux fers de 48 heures.

Article 8 : Aucun soldat ne remettra en cause ni ne critiquera les décisions de ses supérieurs. Si un officier est critiqué par ses soldats, il pourra les punir.

=> Une critique de la part d'un soldat pourra être puni immédiatement d'une gifle.

Article 9
: Les abus de pouvoirs ne seront pas tolérés. S'ils sont remarqués par un officier supérieur, ou rapportés à l'amiral ou au vice-amiral par au moins trois officiers de rang égal, ou trois membres de rangs inférieurs, l'officier pourra être puni.

=> Un abus de pouvoir simple (ordre hors contexte, etc... ) sera puni d'une suspension provisoire.
=> Un abus de pouvoir grave (punition injuste, etc...) sera puni d'une rétrogradation définitive.

Article 10 : La divulgation non-officielle (sans avoir reçu d'ordres allant dans ce sens) d'informations concernant la compagnie des terres orientale ne sera pas tolérée. Chaque cas de divulgation sera étudié avec soin, afin de déterminer s'il s'agit ou non d'une trahison.

=> La trahison est systématiquement punie de mort. La trahison par divulgation d'informations est punie de mort par pendaison, après que la langue du traître ait été coupée.

Article 11
: Le port de l'uniforme est obligatoire pour les soldats. Les soldats surpris sans leurs uniformes seront passibles de sanctions.

=> Un soldat sans uniforme sera passible de cinq coups de fouets.

Article 12 : La mise à mort d'un membre de la compagnie par un autre membre de la compagnie qui n'aura pas reçu d'ordre dans ce sens sera considéré comme un assassinat et comme une trahison.

=> La trahison est systématiquement punie de mort. La trahison par assassinat est punie de mort par pendaison.

Article 13 : Les soldats de la compagnie des terres orientales doivent entretenir leurs armes et leurs équipements. Si un soldat cause des dégâts à la compagnie ou fait risquer leurs vies à d'autres membres de la compagnie parce que ses armes et ses équipements étaient mal entretenus, alors il sera passible de sanction.

=> Le mauvais entretient des armes et des équipements est passible d'un nombre de coup de fouet variant entre 10 et 30 en fonction de la gravité de la catastrophe provoquée par le-dit mauvais entretient. Ceci est laissé à l'appréciation des officiers qui appliqueront la punition.

...
 

_________________
"Par les oreilles de l'Amiral Proodmore, je jure sur ma moustache que Kalimdor sera à l'Alliance aussi sûrement que Lord Anderson est une lavette !"


Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 2 Aug - 23:30 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Lord Galwyn
Amiral

Offline

Joined: 17 Jul 2011
Posts: 92
Localisation: Hurlevent

PostPosted: Tue 2 Aug - 23:42 (2011)    Post subject: Le Règlement de la Compagnie Reply with quote

Règlement Terrestre :

Article 1 : Abandonner/Fuir/Déserter un champs de bataille est une trahison.

=> La trahison est systématiquement punie de mort. La trahison par abandon/fuite/désertion d'un champs de bataille est punie de mort par fusillade.

Article 2 : Se retourner contre un officier pendant une mission à terre est une trahison.

=> La trahison est systématiquement punie de mort. La trahison par rébellion contre un officier lors d'une mission à terre est punie de mort par fusillade.

Article 3 : Pendant l'attaque d'un campement, d'un village, d'une ville ou de n'importe quelle place forte ennemie, les viols sont strictement interdit.

=> Un soldat qui commettra un viol durant l'attaque d'un campement, d'un village, d'une ville ou de n'importe quelle place forte ennemie sera punie de castration.

Article 4 : Pendant l'attaque d'un campement, d'un village, d'une ville ou de n'importe quelle place forte ennemie, le pillage et la destruction de matériel sont strictement interdit. Quiconque détruit du matériel qui pourrait servir à la compagnie ou prélève une part du butin sans demander aucune autorisation sera sévèrement puni.

=> Le pillage par destruction de matériel se verra puni d'une vingtaine de coups de fouets.
=> Le pillage par prélèvement d'une part de butin sans permission se verra puni d'une dizaine de coups de fouets et d'une suppression provisoire de la solde.

Article 5
: Les initiatives stratégique sont strictement interdite durant une attaque à terre, que l'attaque soit menée par ou contre la compagnie. Les soldats doivent défendre leurs positions et attendre les ordres sans décider de rien d'autre eux même. La prise d'une initiative qui tournerait mal serait sévèrement punie.

=> La prise d'une initiative qui tournerait mal serait punie en fonction du degré plus ou moins catastrophique de la mauvaise tournure des évènements. Cela est laissé à l'appréciation des officiers chargé d'infliger la punition.

Article 6 : Les ennemis de la compagnie ayant une apparence respectable (ce qui exclu les orcs, les trolls, les gobelins, les taurens et les réprouvés) ont le droit à une chance de rédemption. Si un ennemi de la compagnie demande ''grâce'', il devra être épargné et conduit devant l'officier responsable de la mission, qui décidera de son sort.
_________________
"Par les oreilles de l'Amiral Proodmore, je jure sur ma moustache que Kalimdor sera à l'Alliance aussi sûrement que Lord Anderson est une lavette !"


Last edited by Lord Galwyn on Tue 2 Aug - 23:57 (2011); edited 1 time in total
Back to top
Lord Galwyn
Amiral

Offline

Joined: 17 Jul 2011
Posts: 92
Localisation: Hurlevent

PostPosted: Tue 2 Aug - 23:56 (2011)    Post subject: Le Règlement de la Compagnie Reply with quote

Règlement Maritime :

Article 1 : Fomenter une mutinerie ou tenter de mener à bien une mutinerie, est un acte de trahison.

=> La trahison sera systématiquement punie de mort. La trahison par mutinerie sera punie de quarante coups de fouets et d'une semaine de mise aux fers pour chaque mutin... à l'acception du chef des mutins, qui lui sera puni de mort par la faim et la soif, attaché a un mât.

Article 2
: Tenter de fuir une bataille navale, ou de déserter la compagnie, en prenant volant une chaloupe de la compagnie, est un acte de trahison.

=> La trahison sera systématiquement punie de mort. La trahison par tentative de fuite/désertion à l'aide d'une chaloupe de la compagnie sera punie de mort par fusillade.

Article 3 : Laisser une bougie allumée sans surveillance à bord d'un navire de la compagnie est une imprudence grave qui sera sévèrement punie.

=> Laisser une bougie allumée sans surveillance à bord d'un navire de la compagnie sera puni de 30 coups de fouets.

Article 4
: Faire une erreur de manœuvre à bord d'un navire de la compagnie qui provoquerait une catastrophe sera sévèrement puni.

=> La punition est laissée à l'appréciation des officiers en fonction de la gravité de la catastrophe.

Article 5 : Les ennemis de la compagnie ayant une apparence respectable (ce qui exclu les orcs, les trolls, les gobelins, les taurens et les réprouvés) ont le droit à une chance de rédemption. Si un ennemi de la compagnie invoque le droit de ''pour parler'', il devra être épargné et conduit devant le capitaine du navire qui décidera de son sort.
_________________
"Par les oreilles de l'Amiral Proodmore, je jure sur ma moustache que Kalimdor sera à l'Alliance aussi sûrement que Lord Anderson est une lavette !"


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    La Compagnie des Terres Orientales Forum Index -> Le Bureau -> Présentation de la Compagnie All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group